Travail de résistance, de mental, du dépassement de soi, technique de boxe avec mise en situation.

Le full contact est un sport de combat utilisant des techniques de pieds et de poings. Elles sont exécutées suivant des règles strictes (Full contact : coups portés appuyés avec enchaînement des mouvements pieds poings. Light contact : coups portés, non appuyés, avec enchaînement des mouvements. Semi contact : coups portés mais sans enchaînement) garantissant aux pratiquants un maximum de sécurité. Le port de protection est obligatoire et toute violence est exclue.

Les principales techniques dans les sports de combat

L’esquive

En boxes pieds-poings, l’esquive représente le mouvement défensif par excellence. Elle est réalisée en déplaçant une partie ou l’ensemble du corps en arrière, avec ou sans déplacement des appuis pour éviter une éventuelle attaque de l’adversaire.

Il existe plusieurs formes d’esquive sans déplacement des appuis  : l’esquive latérale, l’esquive rotative, l’esquive par en-dessous, et l’esquive par retrait du tronc et de la tête. Le décalage, le pivot, et le retrait d’appui représentent les formes classiques de l’esquive avec déplacement. Les esquives sont souvent utilisées pour préparer des contre-attaques.

Parade

En boxes pieds-poings la parade consiste à utiliser une partie de son corps pour bloquer, dévier, ou se protéger contre l’attaque d’un adversaire.  Permet de supprimer l’effet du coup reçu.

La parade chassée  permet de dévier la trajectoire du coup adverse. Quant à la parade de protection, elle permet de protéger la partie visée par l’attaque en utilisant une autre partie moins sensible

Le dégagement

C’est une technique d’évasion qui consiste à quitter un duel  ou une zone à risque pour échapper à une attaque dangereuse de l’adversaire. Le dégagement permet de se placer en dehors de l’axe d’attaque de l’adversaire.

La garde

C’est une technique défensive classique utilisée en boxes pieds-poings. Elle consiste à se positionner dans une posture permettant de se défendre et de se préparer pour la contre-attaque. Pour être efficace, la position doit répondre à certains critères :

  • Elle doit être confortable
  • Elle doit permettre de protéger les parties sensibles du corps
  • Elle doit permettre de voir l’adversaire et de l’attaquer.

Neutraliser

  • Raccourcir la distance avec l’adversaire (obstruction)
  • Allonger la distance avec l’adversaire
  • Contrôler le buste, les bras et les jambes de l’adversaire
  • Bloquer l’attaque à son début en effectuant un coup d’arrêt

Absorber

C’est une variante de la neutralisation qui consiste à absorber l’effet du coup adverse. Vous inclinez votre buste en arrière pour absorber un coup direct long de votre adversaire.

Les principales techniques d’attaque utilisées dans les sports de combat

Le direct

Le direct est un coup de poing délivré dans une trajectoire rectiligne de l’arrière vers l’avant. Il est réalisé par une extension de l’avant-bras sur le bras, le combattant étant à longue distance de son adversaire.

Le jab désigne un coup direct du bras avant. Le  cross désigne un coup direct du bras arrière. Les coups directs sont le plus souvent accompagnés d’une rotation du buste et des épaules.

Le crochet

Le crochet est un coup de poing qui s’exécute à mi-distance dans un plan horizontal et sur une trajectoire circulaire. Il est réalisé en faisant propulser le bras, qui est déjà en position fléchie, horizontalement autour de l’épaule. Une grande rotation du buste permet de transférer le poids du corps vers l’avant afin d’augmenter la puissance de frappe.

L’uppercut

C’est un terme qui désigne un coup de poing remontant, qui s’exécute à mi-distance de bas en haut. L’uppercut est délivré de manière ascendante et circulaire.

Les uppercuts sont provoqués par une propulsion oblique ou verticale du bras, qui est déjà en position semi-fléchie. L’avant-bras et la main doivent être en position de supination.

Le back fist

Utilisé fréquemment dans les boxes pieds-poings, le back fist est un coup délivré du dos du poing, le combattant étant à mi-distance de son adversaire. Il est provoqué par l’extension de l’avant-bras sur le bras qui est déjà en position semi-fléchie.

Le mouvement peut être réalisé horizontalement ou verticalement : dans un plan horizontal de l’extérieur vers l’intérieur ou vice-versa, ou dans un plan vertical de bas en haut. Lorsque le back fist est exécuté avec un tour complet sur l’axe longitudinal du corps.

Le front kick

C’est un coup de pied direct qui s’exécute de l’arrière vers l’avant suivant une trajectoire rectiligne, le combattant étant positionné de face par rapport à son adversaire. Le front kick est réalisé soit par un mouvement de flexion de la cuisse sur le buste ou par un mouvement combiné de flexion de la cuisse sur le buste et d’extension de la jambe. Il peut être exécuté à distance ou à mi-distance. Généralement, il existe trois surfaces de frappe : la pointe du pied, le dessous du talon, et la partie inférieure du pied.

Fermer le menu